Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnaval de Sirach et Rostalà

Le Carnaval s'est déroulé par un temps printanier, comme on peut le voir sur les photos.

A 14h, la Batucada de Fillols était prête à partir pour animer le défilé, et éventuellement réveiller ceux qui auraient fait une petite sieste !

Cette année, deux chars avaient été préparés :

  • la vénérable Estafette de notre ami Georges, minutieusement décorée 

    et rebaptisée "Le Jénico" (clin d'oeil à la mémoire de Claude-Emile...) transportait de nombreux enfants, pour la plupart déguisés, comme ce trop mignon petit lapin !

  • le tracteur au conducteur difficilement reconnaissable (il paraît que c'était Nicolas !) avec sa remorque décorée de palmes transportait notre bonhomme Shrek

Mais les enfants étaient pas seuls à s'être déguisés, c'est ainsi qu'on pouvait croiser entre autres un moine (échappé de St Michel de Cuxa ?), une indienne, un (très grand) bagnard, un superhéros, ...

 

Le défilé, parti du Foyer, est remonté jusqu'au Pla en suivant la rue St Jean puis la rue Bellevue, est redescendu pour emprunter la rue de la Grotte et la rue des Abricotiers jusqu'en haut pour faire demi-tour et revenir au Foyer par le "vieux Sirach" : rue et place d'Aragon et rue du Foyer.

Nous devions être au maximum d'affluence une bonne centaine, en comptant les enfants ! Tout le long du parcours, les confettis jonchaient peu à peu la chaussée (du travail en perspective pour nos employés municipaux !) et nos "ramasseuses" munies de leur cistella ont abondamment récolté des oeufs et des botifarres pour l'omelette.

Voici quelques images du défilé :

Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà
Carnaval de Sirach et Rostalà

Ensuite, au Foyer, la préparation des omelettes a occupé une partie des participants, avec une organisation bien rodée :

certains coupaient les boudins, cassaient les oeufs ou les battaient, d'autres enfin faisaient cuire, entre autres Rosie et Martine, qu'on voit ici en pleine action !

 

 

La dégustation des omelettes, accompagnée de boissons, alcoolisées ou non, a conclu cette après-midi festive.

 

 

 

Nous devrons maintenant attendre plus de 2 mois avant de nous retrouver à nouveau pour la Trinité !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :